Le Pensionnat
Hey Hey Hey !! Bienvenue a toi jeune inconnu !!

Tu aimes le mystère ?
Tu aimes l'aventure ?
Tu aimes les arts ?
Ou tu aimes pantoufler au coin du feu ?
Peu importe !! Tes pas t'ont mené exactement au bon endroit !!

BIENVENUE AU PENSIONNAT DES ARTS !!

Moult mystères se cachent au delà de ces murs... entres si tu l'oses !

P.S : ce forum original comporte une particularité, une histoire de doubles et de paires, il est donc important de lire la section à ce sujet dans le règlement !



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

   






Partagez | 
 

 Roxane Maxwell [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxane Maxwell

avatar


Elève
Clan:
Progression:
100/100  (100/100)
Liens:

MessageSujet: Roxane Maxwell [En cours]   Jeu 25 Aoû - 20:56


maxwell roxane

id-card

--Nom : Maxwell
--Prénom : Roxane
--Date de Naissance : 1995
--Lieu de Naissance : La Carthagène des Indes, Colombie
--Sexe : Féminin
--Frères et Sœurs : Avec un père marin, certainement.
--Père : Yan Maxwell, marin, de Dublin, Irlande
--Mère : Gabrielle Cervantès, comédienne et auteur, de Carthagène, Colombie
--Moitié : Inconnue pour l'instant.
avatar
--Ancien élève : oui
--Cursus : Spécialité Théâtre & Littérature
--Type de métier : Pensionnat
--Métier : Professeur de théâtre
id-card




Caractère
Roxane n'est pas quelqu'un d'ordinaire, bien que peu de personnes se qualifient "d'ordinaire" quand il s'agit de se présenter. Qui aurait envie de l'être... Le commun des mortels, certainement pas. Il faut donc entamer une description qui conforterait dans l'idée qu'elle n'est simplement pas le genre de personnalités qu'on croise tous les jours.
La première chose qu'on peut penser est sûrement que le théâtre lui est monté à la tête. Ses vêtements, tous plus loufoques les uns que les autres, s'accordent à ses visages - et donc ses caractères - multiples. Multi-schizofrène pourrait donc être le premier adjectif; On peut y ajouter une tendance joyeuse, enjouée, drôle, bien que décalée et totalement instable qui ne la rend pas vraiment digne de confiance. D'ailleurs, sa notion de la confiance est légèrement à côté de celle proposée dans le dictionnaire.
Ainsi s'alternent les jours où elle est sérieuse, folle, vieille, immature, peureuse, mégalomane, mauvaise, froide, adorable, et autres. Mais comme il ne s'agit pas d'un caractère à proprement parler, il faut une ligne de conduite à cette explosion de tempérament.
Parlons-en, de tempérament.
Dans l'ensemble, Roxane se suffit à elle-même, puisqu'elle n'est jamais seule. De nombreuses habitudes donnent une certaine consistance à son personnage, et à tous ceux qu'elle joue à être suivant les circonstances... Habitudes qui, bien entendu, sont à découvrir, comme la jeune femme le fait encore avec elle-même. Grosse personnalité donc, couplée qui plus est avec l'autorité du professeur et l'assurance de la jeunesse.


Physique
Personne ne peut se targuer d'avoir vu la vraie couleur des cheveux de la jeune femme. Sa collection de perruques ou de rajouts -entreposés dans un endroit inconnu- est telle que les moments où il s'agit de sa véritable chevelure passent inaperçus.. Ses grands yeux bleus, cependant, ne changent pas de couleur. Allergie aux lentilles. Et puis le bleu, c'est tellement... Expressif.
Assez grande -1m70- mince, très mince -du genre droguée au café- avec les formes d'une femme capable de se déguiser en homme, si l'envie lui en prend. Non pas que la demoiselle soit plate et dotée de pectoraux, ou d'une quelconque pilosité peu amène à la vie sexuelle de quelqu'un de normalement constitué; Simplement, un poitrine de taille parfaite, qui bandée disparaît, et mise en valeur, fait disparaître pas mal du décor.
Quand au dos, il est fin, musclé, vêtu du costume de la personne du moment. Terminé au sommet par une nuque particulièrement mince et longue, et en bas par des fesses de... Colombienne. Des grandes jambes, peut-être un peu trop grandes (sauf si on aime les sauterelles) qui ont tendance à danser sur place, bien qu'il leur soit aussi possible de traîner derrière le reste du corps ou de rester plantées dans le sol. C'est en effet difficile de qualifier le physique de Roxane... Il est simplement adapté à son mental, mental si instable qu'il n'est pas question de décrire une seule personne, et impossible de le faire pour toutes celles qui y ont élu domicile.
Peau mate sans maquillage, nez en trompette sans celui de clown, menton pointu sans barbe postiche. Rencontrez-la : Cela vaut mieux que ces quelques lignes.


Histoire
Il y a forcément une raison à l'existence de ce personnage plutôt louche. Si ce n'est une raison, il y a bien au moins une explication... Aussi valable qu'elle puisse être.
Pour commencer, mademoiselle Gabrielle Cervantès est intervenante dans un hôpital psychiatrique. But : éveiller par le théâtre des sujets à la démence, à la dépression, ou autres soucis mentaux qui vous offrent sur un plateau l'état de légume. Bien entendu, les schizofrènes y ont la part belle, puisque le théâtre les concerne tout particulièrement.
Alors, Madame Maxwell s'est mis dans la tête de le devenir, puisque cela pouvait lui offrir un don pour le théâtre jusqu'ici tenant seulement du mythe. Cependant -et vous l'aurez deviné- ce n'est pas un projet aisé à réaliser. La maturité de ces personnes qui dédient leurs vies aux autres ne permet pas de devenir par la simple volonté à moitié fou à lier. En revanche, sans cette fameuse, et souvent tant désirée, maturité, la barrière disparaît quasiment.
C'est là que la fille de Gabrielle entre en jeu.
D'un père marin et un brin fantasque, instable par ses présences plus qu'épisodique, l'enfant paraissait déjà avoir une inclination pour les "dents de scie". Les travaux de sa mère, plus sa naissance dans le théâtre, l'ont définitivement rendue comédienne jusqu'au bout des ongles, dans le coeur comme le crâne, avec ou sans déguisement. On pensa même à l'installer définitivement dans ce fameux hôpital, mais il fut préférable de l'envoyer en pension très loin de la Colombie, à Londres, où siégeait la famille paternelle qui avait été chassée d'Irlande pour des raisons historiques qui échappent encore à Roxane. But : Etudier le théâtre, loin de l'influence de maman, et pas non plus dans les bras de la famille rouquine des Maxwell.
C'est un professeur étonnant qui a été créé là, par d'étranges circonstances; Y-a t-il de quoi inspirer un élève, pauvre néophyte qui tomberait entre ses griffes et n'aurait pour seul défaut d'être passionné de théâtre? Sa définition en serait certainement changée. Ou la maturité le rattraperait alors, pour lui ancrer dans la cervelle que tout extrême n'est pas le meilleur des idéaux à atteindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alejandra Lunelle
Admin
avatar


MessageSujet: Re: Roxane Maxwell [En cours]   Lun 29 Aoû - 16:24

[VALIDE]

Bienvenue au pensionnat chère professeure.
J’espère que vous vous plairez (à nouveau) ici ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepensionnat.forums-rpg.com
Roxane Maxwell

avatar


Elève
Clan:
Progression:
100/100  (100/100)
Liens:

MessageSujet: Re: Roxane Maxwell [En cours]   Lun 29 Aoû - 17:04

Merciiiii !
Magnifique mise en page mademoiselle ! Je me fais un kit et je vais traumatiser mes élèves x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roxane Maxwell [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Roxane Maxwell [En cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Autre point de vue de John Maxwell pour la defense d'Haiti
» cours de latin
» Cours informatique
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Pensionnat :: Votre Personnage et Vous et Nous ::  :: Les Personnages humains (Adultes)-